AGRIBIO DRONE

Drones Agricoles en France (Provence & Champagne, Occitanie et Vall茅e du Rh么ne, Bourgogne ...)

Comptage de pieds de vignes manquants ou morts (#PMM)

Ciblez avec pr茅cision votre strat茅gie de complantation / replantation

Contr么lez pr茅cis茅ment vos rendements (co没ts de production)

馃嚝馃嚪

Interventions partout en France

Comptages de pieds morts ou manquants

Tarif moyen 鈮 75鈧 / Ha (remises sur volume de surface)

Les vignes pr茅sentant une mortalit茅 ou une absence de pieds (PMM) constituent un d茅fi fr茅quent dans le domaine de la viticulture. Leur origine peut 锚tre diversifi茅e, incluant des facteurs tels que les maladies, les parasites, des conditions climatiques adverses, ou des erreurs de culture.

Les PMM sont d茅finis comme des pieds de vigne qui sont morts, arrach茅s, ou ne produisent pas de raisins. On mesure leur pr茅sence en pourcentage par rapport 脿 la densit茅 initiale de plantation d’une parcelle. 脌 titre d’exemple, une parcelle initialement plant茅e avec une densit茅 de 2000 pieds par hectare, et comptant 400 PMM, pr茅sente un taux de PMM de 20%.

disponible partout en france 馃嚝馃嚪

Arrachages & replantations, monitorer la rentabilit茅 du vignoble

Compter avec pr茅cision le nombre de pieds de vignes manquants ou morts rev锚t une importance cruciale en viticulture. Cela permet d’茅valuer la sant茅 globale du vignoble, de mettre en place des mesures pr茅ventives ou correctives, et d’optimiser la production de raisins. En surveillant ces chiffres, les vignerons peuvent ajuster leurs pratiques culturales pour maintenir la densit茅 de plantation optimale, assurant ainsi une croissance saine des vignes. La tenu du registre des PMM est d茅fini par l’article D. 644-22 du Code rural.

La comptabilisation pr茅cise des pieds de vignes manquants ou morts joue 茅galement un r么le essentiel dans la planification de l’arrachage et de la replantation. Elle permet aux viticulteurs de prendre des d茅cisions 茅clair茅es sur le moment opportun pour remplacer les pieds d茅faillants, 茅vitant ainsi des p茅riodes de sous-production.

De plus, la connaissance pr茅cise de la sant茅 des vignes contribue 脿 optimiser les co没ts de la main-d’艙uvre, notamment lors des op茅rations de taille. Les travailleurs sont souvent r茅mun茅r茅s en fonction du nombre de pieds taill茅s. En ajustant le travail en fonction de la v茅ritable densit茅 de pieds sains, les propri茅taires de vignobles peuvent optimiser les co没ts tout en garantissant un travail de qualit茅.

En somme, cette comptabilisation inform茅e va au-del脿 de la simple 茅valuation de la sant茅 du vignoble. Elle influence 茅galement la planification strat茅gique de l’arrachage et de la replantation, tout en optimisant les co没ts li茅s 脿 la main-d’艙uvre pour des pratiques telles que la taille, contribuant ainsi 脿 la durabilit茅 et 脿 la rentabilit茅 globale du vignoble.

Caract茅ristiques techniques:

  • Alimentation e虂lectrique des drones
  • Positionnement centim茅trique de l’a茅ronef (GPS / RTK)
  • Drones, pilotes et zones de survols d茅clar茅s aux autorit茅s civils et militaires
  • GSD : de 1cm et traitement de la donn茅e par outil informatique (livrable sous 3 jours)

Contactez-nous

Les rendements en hL/Ha autoris茅s pour les vins AOC sont fix茅s par les d茅crets d’appellation. Ces rendements varient en fonction de l’appellation et du c茅page.

En g茅n茅ral, les rendements autoris茅s pour les vins AOC sont plus faibles que pour les vins IGP ou les vins de France. Cela est d没 au fait que les AOC sont les appellations les plus exigeantes.

Voici quelques exemples de rendements autoris茅s pour les vins AOC :

  • Ch芒teauneuf-du-Pape : 35 hL/Ha
  • Crozes-Hermitage : 50 hL/Ha
  • Hermitage : 46 hL/Ha
  • C么te-Rotie : 40 hL/Ha
  • Pommard, Volnay : 50 hL/Ha
  • Puligny-Montrachet (blanc) : 45 hL/Ha
  • Saint-脡milion : 53 hL/Ha
  • Saint-脡milion Grand Cru : 46 hL/Ha

Les rendements en hL/Ha autoris茅s pour les vins IGP sont fix茅s par les d茅crets d’appellation. Ces rendements sont g茅n茅ralement plus 茅lev茅s que pour les vins AOC.

Voici quelques exemples de rendements autoris茅s pour les vins IGP :

  • IGP Vall茅e-du-Rh么ne : 80 hL/Ha
  • IGP Aquitaine : 80 hL/Ha
  • IGP M茅diterran茅e : 80 hL/Ha
  • IGP Oc : 80 hL/Ha

Les rendements en hL/Ha autoris茅s pour les vins de France sont fix茅s par le d茅cret n掳2009-975 du 22 juillet 2009. Ces rendements sont les plus 茅lev茅s des trois cat茅gories.

Le rendement autoris茅 pour les vins de France est de 90 hL/Ha.

Il est important de noter que les rendements autoris茅s peuvent 锚tre modifi茅s par d茅cret.

Une vraie strat茅gie de la gestion des PMM (pieds manquants ou morts)

La pr茅sence de pieds de vignes manquants ou morts dans une parcelle de vignoble peut avoir des implications significatives sur le co没t de revient et la rentabilit茅 globale de l’exploitation. Ces impacts se manifestent 脿 plusieurs niveaux, de la r茅duction du rendement 脿 l’augmentation des co没ts op茅rationnels.

Tout d’abord, les pieds de vignes manquants ou morts entra卯nent une diminution du rendement par hectare. Une densit茅 de plantation initiale n’est pas maintenue, ce qui r茅duit la quantit茅 totale de raisins r茅colt茅s. Moins de raisins signifie une production de vin r茅duite, ce qui peut entra卯ner des pertes de revenus directes. Les viticulteurs doivent donc compenser cette diminution du rendement par des investissements suppl茅mentaires pour maintenir la rentabilit茅.

Un autre impact financier provient des co没ts associ茅s 脿 la gestion des parcelles avec des pieds de vignes d茅faillants. Les travaux de replantation, qu’il s’agisse d’arracher les pieds morts, de pr茅parer le sol et de replanter de nouvelles vignes, repr茅sentent une d茅pense consid茅rable. Les op茅rations de taille et d’entretien peuvent 茅galement 锚tre plus complexes et n茅cessiter davantage de main-d’艙uvre lorsque la densit茅 de plantation n’est pas optimale.

De plus, la pr茅sence de pieds de vignes manquants ou morts peut accentuer le risque de maladies et de parasites. Une densit茅 de plantation r茅duite peut favoriser le d茅veloppement de probl猫mes sanitaires, n茅cessitant ainsi des investissements suppl茅mentaires dans des traitements et des mesures pr茅ventives.

Les co没ts de main-d’艙uvre li茅s 脿 la taille des vignes peuvent 茅galement 锚tre influenc茅s. Dans de nombreux cas, les travailleurs sont r茅mun茅r茅s en fonction du nombre de pieds taill茅s. Si la densit茅 de plantation diminue, les co没ts de la main-d’艙uvre par hectare augmentent, affectant directement la rentabilit茅.

En r茅sum茅, la pr茅sence de pieds de vignes manquants ou morts dans une parcelle de vignoble impacte n茅gativement la rentabilit茅 en r茅duisant le rendement, en augmentant les co没ts op茅rationnels associ茅s 脿 la replantation et 脿 l’entretien, et en influen莽ant les co没ts de la main-d’艙uvre. Les viticulteurs sont confront茅s au d茅fi de maintenir une densit茅 de plantation optimale pour garantir la viabilit茅 茅conomique de leur exploitation tout en pr茅servant la qualit茅 des raisins et du vin produit.