AGRIBIO DRONE - Drone Agricole

Drones Agricoles en Provence & Champagne, Occitanie et Vallée du Rhône, Bourgogne, Alsace, Vallée de la Loire

L’indice de végétation par différence normalisée (NDVI) est un indicateur graphique simple qui peut être utilisé pour analyser les mesures de télédétection, souvent à partir d’une plate-forme spatiale, en évaluant si la cible observée contient ou non de la végétation verte vivante.

 

Le NDVI (Normalized Difference Vegetation Index ) est construit à partir des canaux rouge et proche infrarouge. Il met en valeur la différence entre la bande visible du rouge et celle du proche infrarouge. Cet indice est sensible à la vigueur et à la quantité de la végétation. Les valeurs les plus élevées de cet indice correspondent aux végétations fortement photosynthétiques. (en savoir plus)

 
L’indice NDVI est utilisé dans le monde entier pour surveiller la sécheresse, contrôler et prévoir la production agricole, aider à la prévention des incendies et cartographier la désertification. L’indice NDVI est privilégié pour l’observation globale de la végétation car il permet de compenser les changements de conditions d’éclairage, de pente de surface, d’exposition et d’autres facteurs exogènes (Lillesand 2004).
 
La réflexion différentielle dans les canaux rouge et infrarouge (IR) permet de contrôler la densité et l’intensité de la croissance végétale à l’aide de la réflectivité spectrale du rayonnement solaire. Les feuilles vertes affichent fréquemment une meilleure réflexion dans la plage de longueur d’onde proche infrarouge que dans les plages de longueur d’onde visibles. Lors du stress hydrique des feuilles ou lorsqu’elles sont malades ou mortes, elles deviennent plus jaunes et ont une moindre réflexion dans la plage proche infrarouge.

L’équation NDVI par défaut documentée se présente comme suit :

NDVI = ((IR - R)/(IR + R))
  • IR = valeurs de pixel du canal infrarouge
  • R = valeurs de pixel du canal rouge

Awesome Work

You May Also Like